Les deux nouvelles éoliennes de Spy, pas avant 2017

 -  -  6


EDF Luminus, fort de son permis obtenu en mars, va porter à cinq le nombre de moulins en bord d’E42, à Spy.

Promoteur éolien entre autres activités, la société EDF Luminus a obtenu, en mars, le feu vert pour installer deux nouvelles éoliennes pour compléter les trois qu’il a implantées à Spy, en bordure de l’E42.

Dès 2014, alors que ces trois premiers moulins étaient encore en construction, Luminus avait introduit une autre demande de permis d’urbanisme. Au départ, elle concernait six éoliennes. Puis les ambitions avaient été revues à trois, ce qui en aurait donc fait six au total.

En mars, le ministre wallon de l’Aménagement du territoire Carlo di Antonio autorisait ce projet, mais partiellement: il a dit oui à deux éoliennes sur trois, estimant que l’une d’elles était prévue trop près, 200 m environ, du château de Mielmont et que l’impact paysager serait trop important pour ce site classé. En particulier pour sa drève, qui aurait vu son arrière-plan dénaturé.

Quelle est la suite? EDF-Luminus n’a pas encore fixé de date précise pour la construction. Ce serait, dit-on du côté du service communication de la société, sans doute pour 2017. C’est en tout cas l’objectif. Et, par après, va-t-on en rester là? Par rapport à ses intentions de départ, un parc de neuf, éoliennes, Luminus est retombé à cinq. Est-ce assez de son point de vue et définitif? La réponse qui est donnée n’en est qu’une demie: «À ce jour il n’y a pas d’autre demande.» Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en aura jamais.

Source : lavenir.net

Inspiré de la publication sur Facebook : Le village de Spy

 

6 recommended
comments icon 0 comments
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *